Durabilité

La gestion de l’empreinte hydrique dans les exploitations de Chiquita permet d’économiser 1,8 milliard de litres d’eau chaque année

Durabilité

mars 31st 2020 ・ 10 minute(s) de lecture

Dans le cadre des efforts de réingénierie globale des exploitations, Chiquita s’est engagé à réduire l’utilisation de l’eau douce

En termes de consommation d’eau, deux livres de bananes nécessiteront 400 à 600 litres d’eau pour la croissance et le traitement du fruit, y compris le nettoyage, le dépattage (« dépattage » est le processus de séparation des régimes de bananes entiers en mains plus petites de 5 à 6 bananes) et l’emballage. La plupart de l’eau provient des précipitations, mais dans les zones où l’eau est rare, Chiquita s’appuie sur l’irrigation à partir des aquifères locaux, des puits et des rivières.

Grâce à l’installation de systèmes de recirculation de l’eau dans 26 % de nos exploitations, la consommation d’eau est réduite de 80 %, ce qui représente une économie annuelle moyenne de 1,7 milliard de litres d’eau. En outre, nous exploitons des stations de conditionnement dans 23 % de nos exploitations, ce qui représente une économie d’eau d’environ 160 millions de litres par an. De plus, les systèmes de micro-irrigation et la couverture végétale du sol contribuent à réduire le ruissellement de l’eau sur nos terres agricoles.

La réduction de la consommation d’eau n’est qu’un aspect du calcul de l’empreinte hydrique. L’autre aspect est la qualité de l’eau qui s’écoule de nos exploitations dans le cycle naturel. Nous prenons des mesures systématiques pour nous assurer que nos eaux de ruissellement sont propres :

  • Toutes nos stations de conditionnement sont équipées de filtres à eaux usées pour empêcher même les petits morceaux de fruits de pénétrer dans les rivières et les ruisseaux.
  • Chiquita prend des mesures pour empêcher les produits chimiques d’atteindre les rivières et les ruisseaux :
    • Les berges de tous les cours d’eau naturels sont reboisées et protégées
    • Tous les fossés de drainage de nos exploitations bananières sont plantés de cultures de couverture et aucun désherbage agrochimique n’est autorisé.
    • Pour éviter que les fortes pluies n’entraînent des produits chimiques dans le système de drainage, Chiquita a cessé d’appliquer des produits agrochimiques qui tuent les parasites amateurs de bananes (nématodes) dans le sol et les injecte directement dans la tige de la plante. De cette façon, les cours d’eau locaux et la vie des poissons restent exempts de produits chimiques
  • Des laboratoires indépendants prélèvent et analysent régulièrement la pureté de l’eau des rivières et des ruisseaux qui quittent nos exploitations à 67 points de contrôle différents.

Chiquita s’engage à poursuivre ses efforts et à travailler dur pour réduire son empreinte hydrique aujourd’hui et dans les années à venir.

La gestion de l'empreinte hydrique dans les exploitations de Chiquita permet d'économiser 1,8 milliard de litres d'eau chaque année - 1
La gestion de l'empreinte hydrique dans les exploitations de Chiquita permet d'économiser 1,8 milliard de litres d'eau chaque année - 2
La gestion de l'empreinte hydrique dans les exploitations de Chiquita permet d'économiser 1,8 milliard de litres d'eau chaque année - 3
La gestion de l'empreinte hydrique dans les exploitations de Chiquita permet d'économiser 1,8 milliard de litres d'eau chaque année - 4

Rejoignez la communauté Chiquita

  • Sélections de recettes personnalisées : Accédez à des filtres avancés, notez les recettes, enregistrez vos favoris dans votre espace banane personnel.
  • Un accès privilégié aux concours et aux offres spéciales.
  • Configurez vos préférences en matière de régime alimentaire et enregistrez vos articles les plus appréciés sur le mode de vie.

Rejoignez-nous !

Rejoignez la communauté Chiquita et accédez à votre espace banane personnel !

Copy link
Powered by Social Snap